Comment faire une tapenade parfaite

Les jours commencent à rallonger, le soleil revient et avec lui la promesse de belles soirées en terrasse avec une boisson fraîche et un apéritif méditerranéen.

Quoi de mieux que la tapenade pour égayer les toasts et les convives ? Cette tartinade typiquement provençale accompagne parfaitement un vin rosé, un vermouth ou martini, un gin tonic ou encore un pastis.

Alors, comment réaliser la recette de tapenade parfaite, celle qui mettra tous vos invités d’accord ? Peut-on faire une tapenade avec des olives vertes ? Les anchois ou le thon sont-il permis dans la recette ?

Suivez le guide, on vous dit tout !

Un peu d’histoire

Bien que l’ingrédient principal de la tapenade soit les olives, le mot vient du  provençal tapeno ou du languedocien tàpero qui signifie « câpres ». Il y a longtemps, les câpres étaient conservées dans l’huile d’olive… est-ce là l’origine de la recette ?

Ce qui est sur en tous cas est qui est sur est qu’elles sont un élément indispensable pour réaliser une bonne tapenade !

Les olives

Traditionnellement, la tapenade est fabriquée à partir de petites olives noires produites dans le Sud de France, mais aujourd’hui on peut réaliser de la tapenade verte et on trouve également sur les marchés des versions aux tomates séchées et au basilic.

Pour garder le côté traditionnel, on préférera la saveur fruitée et terreuse de l’olive noire.

Les câpres

Les câpres sont évidemment un indispensable : vous avez le choix entre les câpres au sel ou bien les câpres au vinaigre (vous pouvez utiliser également des câpres marinées dans l’huile d’olive).

Comptez une cuillerée à café de câpres hachées pour 100gr d’olives.

Anchois

Si vous souhaitez une tapenade un peu plus corsée et salée, les anchois sont également un must, mais attention à bien doser pour ne pas que votre tapenade se transforme en anchoïade ! Un filet d’anchois pour 100gr d’olives devrait être suffisant. Par contre, on évitera le thon, son caractère moelleux et poissonneux modifierait un peu trop le goût fin et délicat de la tapenade.

Herbes et ail

En principe, on n’ajoute pas d’herbes de Provence, de thym ou de basilic à la recette. Elles risqueraient de prendre le dessus et de donner un goût de pizza à votre tartinade. De la même manière, l’ail est un extra à utiliser avec modération – n’en abusez pas car il aurait tendance à prendre le dessus et devenir la saveur dominante de votre tapenade.

Texture

La tapenade est traditionnellement faite dans un pilon et un mortier, pour obtenir une sorte de purée grossière et non pas une pâte. Le même résultat peut être obtenu en utilisant la fonction d’impulsion de votre robot culinaire. Attention à ne pas rendre votre tapenade trop fine, une certaine rusticité convient à la tapenade.

Dans tous les cas, durant le processus, vous pouvez vous permettre d’être généreux avec l’huile: la saveur douce et fruitée d’une bonne huile arrondit magnifiquement toutes ces notes savoureuses, tout en amollissant la consistance.

Rappel des ingrédients :

– 100gr d’olives noires
– 1 cuillerée à café de câpres
– 1 anchois (facultatif)
– Huile d’olive (selon le goût)

Comment servir la tapenade ?

Servez la tapenade avec des rondelles de baguette grillée ,des gressins ou des crudités. N’oubliez pas les boissons fraîches et le vin, asseyez vous en terrasse dans l’un de nos gîtes de charme, écoutez le champ des cigales et pro-fi-tez !